Skip to main content

La prochaine fois que vous passerez par l’Aéroport Billy Bishop de Toronto, embarquez sur le Marilyn Bell pour admirer le paysage. Ce bateau qui fait la navette entre l’aéroport et le continent assure l’une des plus petites liaisons de traversier au monde : son trajet de 121 mètres à travers le chenal Ouest lui prend environ 90 secondes.

Le Marilyn Bell de l’Aéroport Billy Bishop fonctionne exclusivement à l’électricité. Il s’agit du tout premier traversier canadien à émissions nulles, entièrement électrique, alimenté par un système de batteries au lithium-ion. En outre, il vous conduira à destination en un rien de temps et vous offrira un point de vue unique sur le centre-ville de Toronto.

Accéder au traversier

Le bateau part du bas de la rue Bathurst (consulter la carte). La traversée est gratuite pour les piétons, et vous coûtera 15 $ (aller-retour) si vous embarquez avec votre véhicule.

Horaires

Le service de traversier est assuré tous les jours de 5 h 15 à 00 h 07, à raison d’une traversée toutes les 15 minutes.

Départ du continentDépart de l’aéroport
5 h 155 h 22
5 h 305 h 37
5 h 455 h 52
6 h 006 h 07
6 h 156 h 22
…et ainsi de suite toutes les 15 minutes…
23 h23 h 07
23 h 1523 h 22
23 h 3023 h 37
23 h 4523 h 52
00 h 0000 h 07

*Ces horaires sont fournis à titre indicatif uniquement. Veuillez noter qu’ils sont sujets à changement et peuvent varier en fonction des conditions météorologiques et de la capacité du traversier. Nous vous recommandons donc de prévoir une marge d’incertitude.

À propos du traversier

Le traversier Marilyn Bell de l’Aéroport Billy Bishop permet de transporter des véhicules, des passagers, du personnel de l’aéroport et des cargaisons essentielles entre le continent et l’aéroport, et joue également un rôle crucial en permettant aux véhicules de service de la Ville de Toronto d’accéder aux îles de Toronto. Il est en outre précieux pour Ornge, qui assure la prestation d’indispensables services d’évacuation médicale d’urgence.

De plus en plus vert

PortsToronto – la société qui possède et exploite l’Aéroport Billy Bishop – a célébré en décembre 2021 la transformation du traversier Marilyn Bell en navire entièrement électrique. En activité depuis 2010, et modernisé en 2018 de façon à ce qu’il puisse fonctionner au biodiésel, le traversier a été débarrassé de ses génératrices et moteurs diésel en 2021 afin de faire de la place pour le nouveau système d’alimentation et de propulsion électrique ainsi que pour une série de batteries au lithium-ion alimentées en électricité 100 % renouvelable fournie par Bullfrog Power.

Depuis sa transformation, le navire n’utilise plus que de l’électricité propre fournie par Bullfrog Power et provenant d’installations éoliennes et solaires : il ne génère donc plus d’émissions de gaz à effet de serre, ce qui devrait se traduire par une réduction d’environ 530 tonnes des émissions annuelles directes de l’aéroport.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le Marilyn Bell.

Cela pourrait également vous intéresser...

Night photo of the ferry with downtown Toronto in the background

Environnement

Engagé dans une démarche de développement durable, l’Aéroport Billy Bishop a à cœur de contribuer à la protection de l’environnement. Nous nous efforçons d’adopter un fonctionnement respectueux de l’environnement, de restaurer et préserver les habitats naturels, et de témoigner notre reconnaissance aux collectivités qui nous accueillent en leur rendant service.
Photo of a plane in Billy Bishop Airport’s Ground Run-Up Enclosure

Gestion du bruit

La gestion du bruit est une composante essentielle de l’engagement de l’Aéroport Billy Bishop à l’égard de l’environnement et du bien-être de la population de l’agglomération voisine. Découvrez les multiples volets du vaste programme de gestion du bruit de l’aéroport.