Skip to main content

Environnement

Engagé dans une démarche de développement durable, l’Aéroport Billy Bishop a à cœur de contribuer à la protection de l’environnement. Nous nous efforçons d’adopter un fonctionnement respectueux de l’environnement, de restaurer et préserver les habitats naturels, et de témoigner notre reconnaissance aux collectivités qui nous accueillent en leur rendant service.

Les efforts déployés par l’Aéroport Billy Bishop pour protéger et préserver l’environnement au moyen de divers programmes, projets et initiatives ont été soulignés par le Conseil international des aéroports (ACI). En effet, en 2017, ce dernier lui a remis un prix prestigieux pour son programme de gestion du bruit. En 2019, c’est la réussite de son programme triennal de réhabilitation du terrain d’aviation qui lui a valu un prix de l’ACI dans la catégorie dédiée aux meilleurs projets novateurs. Enfin, en 2020, c’est pour son Plan directeur comportant de nombreuses initiatives de protection de l’environnement que l’Aéroport Billy Bishop a été récompensé par l’ACI.

Voici un aperçu des principales initiatives de développement durable mises en œuvre par l’Aéroport Billy Bishop :

Recours à l’énergie renouvelable

Déterminé à réduire son empreinte carbone et à atteindre ses objectifs environnementaux, l’Aéroport Billy Bishop choisit d’utiliser de l’électricité renouvelable provenant de sources éoliennes, solaires et hydroélectriques à faible impact. Grâce à son partenariat avec Bullfrog Power, qui remonte à 2010, notre aéroport est encore le seul au Canada à utiliser uniquement de l’électricité renouvelable. Durant cette période, l’Aéroport Billy Bishop a évité plus de 20 000 tonnes d’émissions de carbone.

En choisissant de s’approvisionner en électricité verte et de procéder à d’importants investissements pour réduire ses émissions directes, l’Aéroport Billy Bishop formalise des pratiques commerciales durables et participe à un mouvement en plein essor visant à aider le Canada à se doter progressivement d’un réseau électrique à faibles émissions de carbone.

Réduction de notre empreinte carbone

Ces dernières années, l’Aéroport Billy Bishop a énormément investi dans le but de réduire ses émissions directes.

Citons par exemple la transformation du Marilyn Bell en traversier électrique : ce projet s’inscrivait parfaitement dans notre vision de l’évolution du fonctionnement de l’Aéroport Billy Bishop, que nous souhaitons rendre plus propre, plus écologique et plus silencieux. En effet, depuis sa modernisation, le traversier ne génère plus d’émissions de gaz à effet de serre (GES), ce qui se traduit par une réduction d’environ 530 tonnes des émissions annuelles de l’aéroport entrant dans le champ d’application 1.

Que ce soit en investissant dans l’énergie électrique, en remplaçant ses véhicules de sécurité par des modèles électriques compacts à batterie, ou en appliquant sur toutes ses propriétés une politique de lutte contre la marche au ralenti des véhicules, l’Aéroport Billy Bishop s’efforce de réduire les émissions générées par son parc de véhicules et son équipement d’entretien.

Étant donné que nous utilisons exclusivement l’énergie renouvelable fournie par notre partenaire Bullfrog Power pour toutes nos activités, le remplacement de nos équipements par des modèles électriques a un impact important.

Gestion des émissions et du bruit

La gestion du bruit est une composante essentielle de l’engagement de l’Aéroport Billy Bishop à l’égard de l’environnement et du bien-être de la population de l’agglomération voisine. Dans le cadre de cet engagement, l’Aéroport Billy Bishop met en œuvre un vaste programme de gestion du bruit comportant de multiples volets.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant : Gestion du bruit

Soutien à notre communauté

L’Aéroport Billy Bishop est avant tout au service des gens. Avec nos passagers, notre communauté, nos partenaires et notre personnel, nous travaillons à la réalisation d’un objectif commun : faire de Toronto une ville vivable, durable et prospère.

L’Aéroport Billy Bishop stimule le tourisme et le commerce, donne accès à des services essentiels d’évacuation médicale d’urgence, et fournit du travail à des milliers de personnes dans la région du Grand Toronto, ce qui contribue à la stabilité économique de notre région.

Il tient à investir dans la collectivité au sein de laquelle il exerce ses activités, et à contribuer au développement d’une ville viable.

Reddition de comptes

L’Aéroport Billy Bishop publie chaque année un Rapport sur la durabilité, qui dresse un compte-rendu complet de sa performance environnementale, fait le suivi d’indicateurs clés tels que les émissions de GES et l’impact économique, et mesure les progrès accomplis par l’aéroport en regard des pratiques exemplaires d’organisations du monde entier en matière de présentation de rapports.

L’Aéroport Billy Bishop a publié en 2023 la sixième édition de ce rapport annuel. Présentée dans un nouveau format interactif contenant des éléments graphiques et vidéo, elle offre un bon aperçu de ce que l’Aéroport Billy Bishop a fait ou est en train de faire pour instaurer des pratiques durables, soutenir sa communauté, favoriser le bien-être de ses employés et investir dans des programmes et infrastructures contribuant à la protection de l’environnement et à la croissance de l’économie de Toronto.

De plus, l’Aéroport Billy Bishop de Toronto restons déterminés à contribuer aux efforts déployés à l’échelle locale, nationale, et internationale pour atténuer les changements climatiques.

Faits et chiffres

  • En 2010, l’Aéroport Billy Bishop a débuté son entente avec Bullfrog Power afin d’utiliser uniquement de l’électricité verte verte provenant de sources éoliennes, solaires et hydroélectriques à faible impact pour correspondre à la quantité d’énergie conventionnelle que nous utilisons – le seul aéroport au Canada à le faire – et a permis d’éviter plus de 20 000 tonnes d’émissions de carbone au cours de cette période.
  • Le Marilyn Bell, qui permet de transporter des passagers, des véhicules et diverses fournitures jusqu’à l’Aéroport Billy Bishop, est le seul traversier au Canada à être équipé d’un système d’alimentation et de propulsion à émissions nulles dont les composants n’ont pas besoin de diésel pour fonctionner. Depuis sa modernisation, le navire ne génère plus d’émissions de GES, ce qui devrait se traduire par une réduction d’environ 530 tonnes des émissions annuelles directes de l’aéroport.
  • En 2024, l’Aéroport Billy Bishop fera l’acquisition de six autobus électriques pour remplacer les actuels bus-navettes de l’aéroport – qui transportent chaque année gratuitement près de 500 000 passagers entre l’aéroport et la gare Union.