Skip to main content

Une étude réactualisée met en lumière le potentiel économique de plus en plus important que présente l’Aéroport Billy Bishop de Toronto pour la région

27/05/2024

Toronto (27 mai 2024) – L’Aéroport Billy Bishop de Toronto a publié aujourd’hui une étude réactualisée de York Aviation. Celle-ci souligne l’importance du rôle que joue l’aéroport en contribuant à stimuler l’économie de Toronto, de l’Ontario et du Canada. Selon les projections de l’étude, la mise en place fin 2025 d’une installation de prédédouanement du Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (USCBP) se traduira par un accroissement important de l’offre de destinations, des retombées économiques et du nombre d’emplois assurés. L’aménagement de cette installation fera de l’Aéroport Billy Bishop de Toronto l’un des rares aéroports au monde (15 seulement) où les passagers peuvent être contrôlés par l’USCBP avant d’embarquer dans l’avion, et ainsi se rendre directement à leur destination ou prendre directement leur vol de correspondance à leur arrivée aux États-Unis.

D’après l’étude de recherche, compte tenu de la stratégie de gestion de la croissance de l’aéroport, voici un aperçu des retombées que devrait générer l’introduction – prévue pour l’année prochaine – d’un service de prédédouanement à l’Aéroport Billy Bishop de Toronto :

  • Une contribution nette de 5,3 milliards de dollars au PIB annuel (contre 4,8 milliards selon l’étude précédente)
  • Des recettes fiscales annuelles d’un montant total de 215 millions de dollars (contre 150 millions précédemment), essentiellement générées par les activités sur place
  • Pas moins de 3 680 emplois sur place (contre 3 350 précédemment)

D’après les projections de York Aviation, les passagers auront quant à eux davantage de choix : plus de nouvelles 10 lignes aériennes devraient desservir les États-Unis, et cette amélioration de la connectivité devrait permettre de donner du travail à environ 32 000 personnes dans l’ensemble des secteurs de l’économie. L’étude originale est disponible (en anglais) ici.

Citations

« Notre impact économique découle notamment des dépenses touristiques, qui sont cruciales pour la vitalité de l’économie torontoise; or, les résultats de cette récente recherche montrent clairement que l’Aéroport Billy Bishop de Toronto est un moteur important de l’économie touristique de la ville », a déclaré Neil Pakey, président et chef de la direction de Nieuport Aviation, la société qui possède et exploite l’aérogare passagers de YTZ. « La mise en place d’un service de prédédouanement de l’USCBP – juste à temps pour la Coupe du monde de la FIFA 2026 – permettra non seulement d’accroître l’importante contribution de l’aéroport à l’économie, mais aussi d’allonger la liste des destinations que nous proposons à nos passagers. »

« L’Aéroport Billy Bishop de Toronto est incontestablement un moteur économique pour la ville de Toronto et sa région, car il favorise les échanges touristiques et commerciaux, contribue à la création d’emplois et alimente la croissance du PIB », a expliqué RJ Steenstra, président et chef de la direction de PortsToronto – la société qui possède et exploite l’Aéroport Billy Bishop de Toronto. « Les résultats de la recherche menée par York Aviation donnent à penser que l’Aéroport Billy Bishop de Toronto génèrera encore plus de retombées économiques dans les années à venir, du fait de l’investissement dans l’aménagement d’une installation de prédédouanement de l’USCBP, qui se traduira par une amélioration significative de l’expérience de voyage, de l’offre de destinations et de l’incidence économique. »

« À l’ère de la mondialisation, les aéroports apportent une contribution essentielle à la prospérité économique d’une ville, et l’Aéroport Billy Bishop de Toronto ne fait pas exception », a affirmé James Brass, associé chez York Aviation. « L’aéroport dispose au centre-ville d’un emplacement idéal pour les gens d’affaires et les autres visiteurs, et a donc une grande valeur économique.  Or, la mise en place d’un service de prédédouanement viendra renforcer cet avantage géographique en favorisant la croissance et en permettant à l’aéroport de réaliser son plein potentiel en tant que moteur économique. »

« Dans ce rapport de suivi comme dans leur rapport initial, les auteurs fournissent une excellente analyse basée sur des méthodes avant-gardistes d’évaluation de la contribution économique des aéroports, notamment en lien avec le rôle que jouent ces derniers dans la connectivité », a expliqué Fred Lazar, professeur agrégé d’économie à la Schulich School of Business de l’Université York. « Ce dernier rapport met lui aussi en évidence les nombreux avantages que procure l’Aéroport Billy Bishop de Toronto à la ville de Toronto et à la province de l’Ontario. »

Méthodologie

Cette étude sur l’impact économique de l’Aéroport Billy Bishop de Toronto a fait appel à des méthodes bien établies et reconnues. L’approche a englobé toutes sortes d’aspects tels que la mesure dans laquelle l’aéroport contribue à la création d’emplois sur place, ou encore la manière dont il joue un rôle de catalyseur du développement du commerce et des investissements en facilitant les voyages d’affaires.  Dans le cadre de la mise au point de la méthodologie, York Aviation a collaboré avec Fred Lazar, professeur agrégé d’économie à la Schulich School of Business de l’Université York, qui a agi comme pair évaluateur.

À propos de l’Aéroport Billy Bishop de Toronto (YTZ)

Desservant plus de 20 villes au Canada et aux États-Unis, et proposant des possibilités de correspondance pour plus de 80 destinations internationales grâce au réseau de ses compagnies aériennes, l’Aéroport Billy Bishop de Toronto est un important portail ouvert sur le monde et offrira dès 2025 un service de prédédouanement pour les États-Unis. Moteur essentiel de l’économie de Toronto, il génère au total plus de 2,1 milliards de dollars de production économique et contribue au maintien de 4 450 emplois, dont 2 080 sont directement associés à ses activités. Cela fait 85 ans que l’Aéroport Billy Bishop de Toronto sert sa communauté depuis son remarquable site dans le secteur riverain torontois, où il facilite l’accès de la population ontarienne aux soins de santé en servant de base à des services d’évacuation médicale travaillant avec les hôpitaux de la région. Déterminé à concrétiser sa vision d’avenir en adoptant un mode de fonctionnement plus propre, plus écologique et plus silencieux, l’Aéroport Billy Bishop de Toronto est déjà réputé pour l’expérience de voyage unique qu’il propose, ainsi que pour son efficience et son service à la clientèle exceptionnels – ce qui lui a valu de remporter une multitude de prix d’excellence environnementale et de prix attribués en fonction de l’avis des passagers. L’Aéroport Billy Bishop de Toronto est exploité par PortsToronto, qui en est propriétaire.

À propos de Nieuport Aviation

Nieuport Aviation possède et exploite l’aérogare passagers de l’Aéroport Billy Bishop de Toronto. Appuyée par des fonds de pension canadiens et internationaux, et forte d’une solide expertise internationale dans le domaine de la gestion d’opérations d’aviation, cette société s’engage à offrir un service de classe mondiale aux millions d’usagers de l’aéroport. En plus de gérer l’aérogare passagers, Nieuport Aviation propose un service de navette gratuit entre l’aéroport et le centre-ville de Toronto, et contribue ainsi au bon déroulement des voyages. Pour en savoir plus, rendez-vous à l’adresse suivante : https://www.nieuport.com/fr/nieuport-aviation. Depuis qu’elle a fait l’acquisition de l’aérogare, Nieuport a investi 60 millions de dollars dans des travaux de modernisation, ce qui lui a notamment permis d’ouvrir récemment le salon d’affaires Aspire dédié aux passagers des vols intérieurs. En outre, Nieuport investit actuellement dans l’aménagement d’une installation de prédédouanement pour les États-Unis, qui devrait être mise en service en 2025.

À propos de PortsToronto

Depuis plus de 100 ans, PortsToronto travaille avec ses partenaires des ordres fédéral, provincial et municipal afin de favoriser la croissance économique de la Ville de Toronto et de la région du Grand Toronto. PortsToronto possède et exploite l’Aéroport Billy Bishop de Toronto, qui a accueilli près de 2,8 millions de passagers en 2019; la Marina de l’avant-port, l’une des plus grandes marinas en eau douce au Canada; ainsi que le terminal maritime 52, qui propose aux entreprises des services de transport, de distribution, d’entreposage et de conteneurs au Port de Toronto. PortsToronto s’engage à favoriser le développement de collectivités fortes, saines et viables, et a investi depuis 2009 plus de 14 millions de dollars dans des initiatives de bienfaisance et des programmes environnementaux qui profitent aux communautés installées le long du secteur riverain de Toronto et ailleurs. PortsToronto mène ses activités conformément à la Loi maritime du Canada et est dirigée par un conseil d’administration composé de neuf membres représentant les trois ordres du gouvernement.

 

– 30 –

Renseignements aux médias

Jessica Pellerin, gestionnaire principale, Communications, PortsToronto

jpellerin@portstoronto.com

Ryan White, gestionnaire principal, Communications et Affaires publiques, Nieuport Aviation

ryan.white@nieuport.com